Feuille de route pour la prévention et la lutte contre l’illettrisme en Nouvelle-Aquitaine

Formation tout au long de la vie

Feuille de route pour la prévention et la lutte contre l’illettrisme en Nouvelle-Aquitaine

Parce que face à l’illettrisme, seule une action collective permet de créer les conditions de réussite pour mieux repérer et mieux accompagner ces personnes, l’État et les autorités académiques en Nouvelle-Aquitaine, le Conseil régional et les partenaires sociaux font cause commune en s’appuyant sur une feuille de route pour la prévention et la lutte contre l’illettrisme en Nouvelle-Aquitaine 2020-2022, rendue publique en décembre 2020.

Son objectif : veiller à ce que les actions soutenues profitent aux personnes confrontées à l’illettrisme et proposer des solutions opérationnelles qui redonnent à chacun le pouvoir de choisir son avenir.

L’élaboration de cette feuille de route s’inscrit dans un contexte particulièrement mobilisateur, avec la volonté forte des pouvoirs publics d’investir dans le développement des compétences, et plus particulièrement dans le développement des compétences de base.

La feuille de route intervient en cohérence et en complémentarité avec les déclinaisons du CPRDFOP et les axes stratégiques du PACTE (en particulier ceux concernant la maîtrise des connaissances et compétences de base) qui visent l’objectif commun de permettre l’accès à la qualifcation de tous les actifs, notamment les plus éloignés de l’emploi.

Les pouvoirs publics se donnent pour ambition de faire baisser le taux de l’illettrisme sur le territoire régional en favorisant l’accès de tous aux compétences de base, au travers de grandes orientations parmi lesquelles :

  • Sensibiliser, informer et outiller les acteurs au contact des publics fragiles, pour mieux repérer et accompagner les personnes en situation d’illettrisme
  • Faciliter l’entrée en formation des personnes en situation d’illettrisme : Lever les freins à l’entrée des formations « compétences de base » ; Augmenter la lisibilité de l’offre de formation …
  • Prévenir les ruptures de parcours et accompagner les personnes fragiles sur les compétences de base : Mieux accompagner l’apprenant en levant les freins périphériques à l’entrée et aux différentes étapes du parcours de formation ; Prévenir les ruptures de parcours liées au numérique ou « illectronisme » …
  • Mieux prendre en compte les besoins des jeunes et renforcer leurs compétences de base : Prévenir l’illettrisme en détectant les élèves fragiles et en renforçant leur accompagnement avant la sortie du système scolaire ; Concevoir des dispositifs d’accompagnement et de formation adaptés…
Pour la Région, cette feuille de route s’inscrit plus largement dans sa « Stratégie Nouvelle-Aquitaine Rebond : Mobilisation pour l’accès à la formation » adoptée le 17 décembre 2020 en séance plénière du Conseil régional, visant notamment à renforcer les dynamiques partenariales pour contribuer à améliorer l’accès des chercheurs d’emploi de Nouvelle-Aquitaine à la formation et à la qualification professionnelle.

Consulter la feuille de route

Ajouter un commentaire sur le site