Les attentes de la Génération Z pour l’entreprise de demain

Emploi et insertion professionnelle

Les attentes de la Génération Z pour l’entreprise de demain

Nés après 1995, les jeunes « digital natives » de la Génération Z arrivent peu à peu sur le marché du travail.
Afin de connaître leurs attentes, leurs aspirations et leur vision de l’entreprise de demain, une enquête a été menée par Mazars et Opinion Way auprès de 2000 jeunes âgés de 15 à 24 ans (génération Z) et de 25 à 34 ans (génération Y).
L’étude vient d’être rendue publique ; elle propose un regard croisé et identifie les différences de perception entre ces deux générations.

Séduite par les nouveaux modes de travail (freelance, flexibilité des horaires, télétravail, temps partiel, cumul des emplois… ), la génération Z privilégie néanmoins le CDI et le temps plein. Ils sont cependant un sur deux à penser que le CDI a vocation à disparaître à terme au profit du CDD ou du travail en freelance.

Un sur quatre souhaite être son propre patron. Leur plan de carrière est marqué par l’incertitude : 44% d’entre eux ne savent pas s’ils souhaitent exercer le même métier toute leur vie. 26% se projettent dans la même profession.

Ces jeunes perçoivent l’entreprise comme un vecteur de lien social, 79% d’entre eux attendent d’elle qu’elle fournisse un espace de travail physique et convivial où règnent les interactions au sein d’une atmosphère de travail agréable. Outre la rémunération, plus de la moitié de la Génération Z est avant tout motivée par l’ambiance de travail et les échanges avec les collègues avant même l’intérêt du poste.

La frontière vie privée/vie professionnelle est floue pour cette génération qui est prête à s’impliquer fortement dans l’entreprise. Ces jeunes sont attachés à leur autonomie organisationnelle : huit jeunes sur dix déclarent n’avoir aucun problème avec le fait de beaucoup travailler, à condition de pouvoir gérer leur temps comme ils l’entendent et d’adopter leurs propres méthodes de travail.

Ils ont un fort désir d’indépendance et d’autonomie ; ils veulent être responsabilisés et impliqués dans les décisions stratégiques de l’organisation.

Consulter les résultats complets de l’enquête

Ajouter un commentaire sur le site