Une charte régionale pour sauvegarder les entreprises, les emplois et les compétences

Compétences et besoins de l'économie

Une charte régionale pour sauvegarder les entreprises, les emplois et les compétences

Lors de la conférence sociale régionale du 3 septembre, l’Etat et la Région ont signé une charte partenariale qui a pour objectif d’accompagner le plan France Relance et le Plan de reconquête technologique adopté par la Région en juillet 2020.

Elle vise à favoriser, en Nouvelle-Aquitaine, la sauvegarde des entreprises, des emplois et des compétences dans des conditions garantissant la santé des salariés et dans une perspective de développement durable.

Elle identifie trois grands principes et objectifs communs :

  • une mobilisation pour préserver l’emploi et les compétences durant la phase de reprise,
  • accompagner la transition et la relance d’activité en sécurité en promouvant le dialogue social,
  • accompagner la mise en œuvre d’un plan de transition et de reconstruction ambitieux indispensable au redressement de l’économie, dans le respect du développement durable.
Les signataires porteront une attention particulière à six secteurs : hôtellerie-restauration-tourisme et culture ; l’industrie (notamment l’aéronautique, l’automobile ou encore les industries de santé) ; productions agricoles et agro-alimentaires ; économie sociale et solidaire ; bâtiment, travaux publics et paysage ; secteur de la formation.

Des filières de transition seront identifiées dans le but de développer des secteurs alternatifs à ceux qui sont en difficulté, donner des débouchés aux compétences présentes sur le territoire et développer des activités stratégiques pour l’économie régionale.

Afin d’appuyer la relance économique et de limiter les licenciements, les signataires proposent de déterminer et de soutenir le développement des compétences au plus près des besoins du marché́ du travail et des territoires, notamment au travers le FNE-formation, l’activité partielle de longue durée (APLD), et du Fonds de rebond régional.

La charte rappelle que la conférence sociale régionale, rassemble autour de l’Etat et du Conseil régional les organisations professionnelles patronales et syndicales ainsi que les chambres consulaires, pour faire régulièrement un point de situation sur la mise en œuvre des axes de la charte et du plan de relance.
La conférence sociale régionale pourra s’appuyer sur les travaux du CREFOP, du CESER, des Organisations de Branches Professionnelles et de leurs outils (Observatoires paritaires, OPCO...) ...

Consulter la charte

Ajouter un commentaire sur le site