Des propositions pour bâtir le futur des métiers

Compétences et besoins de l'économie

Des propositions pour bâtir le futur des métiers

L’Observatoire des Métiers du Futur est un think tank qui vise à contribuer à développer l’employabilité en France en décryptant les tendances de l’évolution des métiers.
Il a mené une enquête sur la vision à cinq ans des évolutions du travail par les actifs sur le thème : Quel métier voulez-vous exercer demain ? La synthèse de ses travaux fait l’objet d’un livre blanc, publié en juin 2020, qui  fait un certain nombre de recommandations pour inspirer des changements positifs sur les métiers au profit de l’employabilité.

La formation sera essentielle pour préparer et accompagner la transformation digitale. Les RH et managers auront un rôle incitatif auprès de leur personnel afin de les accompagner et de programmer des formations adaptées.

Le "DRH du futur" devra recruter différemment et passer d’une démarche de recherche de compétences pour un métier à une recherche de potentiel.

Par ailleurs, les entreprises devront intégrer des organisations polymorphes : le salariat ne sera plus le seul modèle et la place physique du travail sera revisitée. Les entreprises devront passer d’un mode d’organisation traditionnelle, à une organisation en mode projets, au travail en réseau, aux groupes ponctuels constitués autour de compétences multidisciplinaires.

Les salariés chercheront de plus en plus à ce que leur activité professionnelle ait un sens. Ce sera à l’entreprise de devenir plus attractive pour recruter et fidéliser ses salariés.

Le livre blanc invite également les DRH à investir dans les "soft skills" identifiés comme meilleurs moyens de se préparer à l’exercice de nouveaux métiers. Les entreprises devront miser sur ces savoir-être et anticiper des portefeuilles de compétences.

S'agissant de la formation, le livre blanc appelle à former à grande échelle et développer l’apprentissage permanent grâce à l’accessibilité aux contenus pédagogiques en ligne et l’hybridation des méthodes d’apprentissage.

Pour conclure le Livre blanc indique que "les salariés et travailleurs indépendants autonomes et responsabilisés dans leur apprentissage permanent créeront de nouveaux métiers. Ils voudront s’impliquer dans des organisations agiles qui déploient une raison d’être authentique. Et cette combinaison créera de nouveaux emplois et de nouveaux leviers de croissance". 

Consulter le livre blanc 

Ajouter un commentaire sur le site