Mobilité internationale des étudiants et apprentis de l'enseignement supérieur agricole

Formation tout au long de la vie

Mobilité internationale des étudiants et apprentis de l'enseignement supérieur agricole

Une aide à la mobilité internationale de 400 € peut être attribuée à un étudiant ou à un apprenti inscrit dans une formation conduisant à un diplôme national d'ingénieur, de vétérinaire, de paysagiste d'Etat, ou à un master « métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation » dans un établissement public (ou privé sous contrat) d'enseignement supérieur agricole.

Sont éligibles les stages d'au moins 6 semaines à l'étranger qui s'inscrivent dans le cadre de son cursus d'études.

L'étudiant ou l'apprenti intéressé doit transmettre au service des relations internationales de son établissement une demande d'aide selon les modalités et le calendrier fixés par son établissement.
L'aide ne peut être attribuée qu'une seule fois au titre du diplôme préparé et n'est pas cumulable avec d'autres dispositifs d'aide à la mobilité internationale.

Un contingent annuel d'aides est notifié aux directeurs des établissements d'enseignement supérieur chargés de verser l'aide après instruction des demandes au vu de la cohérence des projets individuels, de leur pertinence au regard des enseignements suivis, et de leur inscription dans la politique internationale menée par l'établissement et le ministère.
Arrêté du 2 mars 2020

Ajouter un commentaire sur le site