Profils et parcours des jeunes ni en études, ni en emploi, ni en formation

Orientation et parcours

Profils et parcours des jeunes ni en études, ni en emploi, ni en formation

En 2018, ils étaient 963 000 jeunes âgés de 16 à 25 ans à être ni en études, ni en emploi, ni en formation, un nombre en baisse par rapport à 2015 où on dépassait le million. Cette baisse s’explique notamment par des mesures politiques d’insertion professionnelle (PACEA, écoles de la 2e chance, etc).

63% d’entre eux sont en contact avec le service public de l’emploi ou une structure d’insertion. Les jeunes NEET occupent de situations très hétérogènes et ceux qui sortent de formation initiale sont plutôt jeunes et moins diplômés (CAP ou BEP). On constate aussi que les NEET de longue durée (près de 48%) sont moins diplômés également et rencontrent des difficultés socio-économiques. Quant aux jeunes diplômés du supérieur en recherche de leur premier emploi, ils sont 16% des NEET majeurs, avec souvent des pics marqués l’été puisque la période coïncide avec la fin des études et semble peut propice à la recherche de travail.

La loi de juillet 2019 pour une école de confiance et l’obligation de formation des 16-18 ans sont une réponse à la situation des jeunes NEET.

Lire l’étude de la Dares

Ajouter un commentaire sur le site