Hausse du nombre de diplômes délivrés en VAE

Formation tout au long de la vie

Hausse du nombre de diplômes délivrés en VAE

Selon la Depp, en 2018, le nombre des recevabilités accordées à l’entrée du dispositif de validation des acquis de l’expérience (VAE) a progressé de 3,5 %, après + 5 % enregistrés en 2017.

La Depp note une augmentation des diplômes délivrés par la VAE après quatre années de recul : 13 650 décisions de validation totale ont été prononcées par les jurys (+ 8 %) sur 19 440 candidatures examinées (+ 7).

7 dossiers examinés sur 10 ont obtenu la validation totale du diplôme demandé, deux sur dix ont validé au moins une unité constitutive de celui-ci et un sur dix n’en a validé aucune.

Les actifs occupés représentent les trois quarts des demandes d’accès au dispositif.
6 candidatures portées par des demandeurs d’emploi sur 10 ont bénéficié d’un accompagnement au sein du dispositif, contre trois sur dix pour celles portées par des actifs occupés.

Les dossiers visant un diplôme inférieur au baccalauréat ont progressé de 27%, contre 2% pour ceux visant un diplôme de niveau baccalauréat, ainsi que pour ceux visant un diplôme de niveau bac+3.
24% des candidatures demandent un CAP, 17% un baccalauréat, 5% un BP, 34% un BTS et 12% un diplôme d’état d’éducateur spécialisé (DEES).

La demande de VAE reste concentrée sur les mêmes diplômes. En 2018, les trois premiers diplômes candidatés par la voie de la VAE représentaient 36% des dossiers examinés, avec le CAP Petite enfance et le DEES en première et seconde position. Au troisième rang, le BTS assistant de direction a été remplacé par le DEME.

Consulter l’étude 

En Nouvelle-Aquitaine, le tableau de bord sur les certifications et les parcours VAE réalisé par l’OREF de Cap Métiers, comptabilise près de 6 000 candidats ayant déposé un dossier de recevabilité en 2017 en Nouvelle-Aquitaine et plus de 3 300 candidats passés en jury sur cette même année. En savoir +

Ajouter un commentaire sur le site