Spécialités et référentiels pour les formations de sapeurs-pompiers

Formation tout au long de la vie

Spécialités et référentiels pour les formations de sapeurs-pompiers

Les sapeurs-pompiers professionnels peuvent tenir un emploi ou, pour les volontaires, exercer une activité, après avoir suivi et validé la formation correspondante. Celle-ci permet le développement ou l'acquisition de leurs compétences opérationnelles, managériales, comportementales, administratives et techniques. Elles comprennent des formations aux emplois opérationnels ou d'encadrement et des formations de spécialités.

Pour chaque formation, le ministère de l'intérieur publiera sur son site internet  :

  •  un référentiel national d'activités et de compétences qui définit les blocs de compétences, la durée, l'organisation et le contenu des formations attachées à chaque emploi ou activité et d'un référentiel national d'évaluation qui fixe pour chaque emploi ou activité les modalités de l'évaluation des compétences ;
  • ou un guide national de référence qui définit les programmes, la durée, l'organisation et le contenu des formations et les modalités d'évaluation.
Des dispenses (totales ou partielles) de formation peuvent être accordées par bloc de compétences au regard de l'analyse des attestations de formation, titres et diplômes présentés par le candidat et de son expérience.

La reconnaissance de l'acquisition de compétences acquises donne lieu à la délivrance d'un diplôme de portée nationale. En cas de non validation d'un ou de plusieurs blocs de compétences, le stagiaire peut, dans un délai maximum de 3 ans, se présenter à nouveau à l'évaluation du ou des blocs de compétences non validé.

Les sapeurs-pompiers ayant déjà validé une formation leur permettant de tenir un emploi ou exercer une activité sont réputés titulaires des diplômes prévus par les nouveaux référentiels nationaux d'évaluation correspondants.
Arrêté du 22 août 2019

Ajouter un commentaire sur le site