Tiers-lieux : un AMI pour créer des  "fabriques de territoires"

Emploi et insertion professionnelle

Tiers-lieux : un AMI pour créer des "fabriques de territoires"

Jacqueline Gourault et Julien Denormandie ont présenté, en juin 2019, un plan national d’appui aux tiers-lieux qui vise à proposer aux citoyens de nouvelles activités et à de nouveaux services regroupés dans des lieux entièrement équipés en numérique (Lire notre actu du 20 juin).
Un appel à manifestation d’intérêt (AMI) avait été annoncé pour créer 300 nouvelles "fabriques de territoires". Le Gouvernement a officiellement lancé cet AMI le 11 juillet 2019.

Tiers-lieux existants ou nouveaux projets, les Fabriques de territoires seront des têtes de réseau qui joueront un rôle de :

  • lieu de ressources pour les porteurs de projets ;
  • lieu de travail, de formation et d’apprentissage ;
  • lieu de création et de culture ;
  • lieu d’inclusion numérique pour les populations éloignées de ces usages.
Le Gouvernement prévoit de soutenir 150 Fabriques de territoires situées en dehors des grands centres urbains et 150 dans des quartiers prioritaires de la politique de la ville.
Parmi ces dernières, 30 Fabriques numériques des territoires proposeront un accès aux services et un accompagnement spécifique pour les populations éloignées du numérique.

Dépôt de projet jusqu’au 15 octobre 2019 pour les 30 Fabriques numériques de territoires, situées en quartiers prioritaires.

Pour les 270 Fabriques de territoires, le dossier de candidature doit être déposé jusqu’au 30 décembre 2019.

D’autres vagues de candidature seront organisées entre 2020 et 2022.

Consulter la présentation de l’appel à manifestation d’intérêt et le cahier des charges.

Ajouter un commentaire sur le site