Publication du rapport Charvet « Refonder l’orientation : un enjeu Etat-Régions »

Orientation et parcours

Publication du rapport Charvet « Refonder l’orientation : un enjeu Etat-Régions »

Le ministère de l’Education nationale a mis en ligne le rapport de ses inspections générales (IGEN/IGAENR) réalisé sous la direction de Pascal Charvet, IGEN honoraire et ancien directeur de l’Onisep.

Alors que de la loi Avenir professionnel a renforcé le rôle des Régions en matière d’orientation des élèves en leur confiant l’organisation des actions d’information sur les métiers et les formations, ce rapport, qui fait débat, formule 27 préconisations pour fédérer les acteurs nationaux de l’orientation, organiser la coopération entre l’Etat et les Régions, et développer une pédagogie de l’orientation dans les établissements scolaires.

Pour ce qui relève de la coopération entre l’Etat et les Régions, ces préconisations prennent en compte les dispositions du Cadre national de référence relatif à la mise en œuvre des compétences de l’État et des Régions signé le 28 mai 2019 entre l’Etat et Régions de France (voir notre actu).

À noter, parmi les 27 préconisations du rapport :

  • Fédérer et repositionner les acteurs nationaux (Onisep, CIDJ, Céreq, Dgesco, Dgesip) et croiser leurs actions.
  • Confier aux Régions, en lien avec les rectorats, la coordination des acteurs implantés sur le territoire assurant la diffusion de l’information à l’orientation.
  • Confier aux Régions en lien avec les rectorats l’élaboration d’un schéma régional d’information sur les métiers et les formations servant de cadre de référence à la contractualisation avec les établissements scolaires du second degré.
  • Instituer une délégation régionale académique à l’orientation (DRAO) au sein de chaque rectorat de région académique.
  • Modifier la carte des CIO (avec a minima un CIO départemental) afin de tenir compte du rôle redéfini et essentiel des psy-EN en matière d’accompagnement des établissements et des élèves.
  • Transformer les CDI (centres de documentation et d’information) des établissements scolaires « têtes de réseau » en BiblIO-Lab, en partenariat avec les chefs d’établissement et les Régions. Le BiblIO-Lab serait à la fois un centre de l’accompagnement à l’orientation dans l’établissement et un espace commun de collaboration entre psy-EN, professeurs et éducateurs impliqués dans l’accompagnement à l’orientation.
  • Créer une certification complémentaire d’accompagnateur et formateur de l’éducation à l’orientation pour les professeurs et une habilitation pour les CPE (conseillers principaux d’éducation).
Consulter le rapport

Ajouter un commentaire sur le site