Enquête BMO : des recrutements en hausse en 2018

Compétences et besoins de l'économie

Enquête BMO : des recrutements en hausse en 2018

Pôle emploi a publié le 10 avril les résultats de son enquête annuelle sur les besoins en main d’œuvre des entreprises (BMO) et les projets de recrutements pour 2018.

L’enquête BMO fait état d’une hausse de 18,7% du nombre de projets de recrutement (+370 000 projets par rapport à 2017) dans les 405 bassins d’emploi français et les 24 secteurs d’activité économique recensés.
Les services aux particuliers rassemblent 38% des intentions d’embauches et les services aux entreprises en concentrent un quart. Ces deux secteurs représentent à eux seuls près des deux tiers des intentions d’embauches et enregistrent à nouveau une hausse de leurs projets de recrutement.
Le nombre d’intentions d’embauches dans la construction (6% des projets de recrutement) progresse très sensiblement en 2018 (+37%). Les besoins en main-d’oeuvre dans l’industrie (8,6% des projets) s’inscrivent aussi dans une véritable dynamique, avec une hausse de 27,4% en 2018 après une progression de 8,7% l’année précédente.

D’un point de vue géographique, les projets de recrutement se concentrent avant tout dans les grandes métropoles, l’arc atlantique et le Sud-Est.

Concernant les profils les plus demandés, Pôle emploi identifie les métiers suivants :

  • Viticulteurs, arboriculteurs salariés
  • Agents d'entretien de locaux
  • Serveurs de cafés restaurants
  • Professionnels de l'animation socioculturelle
  • Aides et apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration
  • Agriculteurs salariés
  • Aides à domicile et aides ménagères
  • Aides-soignants
  • Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires
  • Employés de libre service
Concernant les postes pour lesquels les employeurs ont des difficultés pour recruter (44% des projets de recrutement), l’inadéquation des profils des candidats et le déficit d’image du poste sont les motifs le plus souvent évoqués par les employeurs pour expliquer ces difficultés.

En Nouvelle-Aquitaine, 26,2% des employeurs expriment au moins un projet de recrutement en 2018, ce qui représente environ 225 000 projets de recrutement (en hausse de 3,1 points par rapport à 2017). Voir les résultats de l'enquête en Nouvelle-Aquitaine.

Retrouver tous les résultats nationaux du BMO : http://statistiques.pole-emploi.org/bmo

Les internautes y ont la possibilité d’accéder aux données via une recherche par métier, secteur ou zone géographique (jusqu’au bassin d’emploi).

Ajouter un commentaire sur le site