Les chefs d'entreprise du secteur aéronautique ont le sourire

Entreprise et aides aux employeurs

Les chefs d'entreprise du secteur aéronautique ont le sourire

94 % des dirigeants d'entreprise de la filière aéronautique se disent optimistes pour l'avenir du secteur. C'est l'enseignement principal de l'étude que l'IPSA, Ecole d'ingénieurs en aéronautique et spatial, a confié à l'institut IPSOS afin de mieux comprendre leurs attentes vis-à-vis des diplômés qui sortent des écoles.

Trois sur quatre affirment vouloir recruter davantage de jeunes diplômés. Les besoins en recrutement concernent en particulier les jeunes ingénieurs (89 % des citations). Autres cibles, les techniciens supérieurs (84 %), les opérateurs et les mécaniciens (80 %) et les bachelors technologiques (70 %). Les attentes portent sur l'esprit d'initiative et l'adaptation (87 %).
A l'avenir, les créations d'emploi devraient se concentre sur les drones, l'intelligence artificielle et l'avion électrique.

Consulter l'étude.
Voir aussi notre dossier sur la filière Aéronautique, spatial, défense et sous-traitance mécanique

Ajouter un commentaire sur le site