*

Agriculture, sylviculture, mer

Retrouvez des actualités, des ressources, des données statistiques et des analyses emploi-formation en région, réalisées par Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine (mission OREF), concernant les catégories de métiers suivants :

  • Agriculteurs, éleveurs, sylviculteurs, bûcherons
  • Maraîchers, jardiniers, viticulteurs
  • Techniciens et cadres de l'agriculture
  • Marins, pêcheurs, aquaculteurs

Les métiers de la vigne et du vin en Nouvelle-Aquitaine

Les professionnels de la viticulture et de la viniculture exercent leur métier dans des exploitations, dans le domaine de la production et de la commercialisation ou du conseil.

En Nouvelle-Aquitaine, la vitiviniculture représente 1/3 de l'emploi salarié agricole néo-aquitain.
La Gironde est le 1er département viticole de France.

22 000 professionnels exercent un métier vitivinicole dans une entreprise vitivinicole. Parmi eux, un millier sont des viticulteurs-trices bio.
Environ 250 installations viticoles nouvelles ont été réalisées en 2017, sur un total de 1 800 installations agricoles en Nouvelle-Aquitaine et dans les 5 prochaines années 30 % des exploitations viticoles seront à transmettre.

L’emploi salarié est marqué par un nombre important de CDD et de contrats saisonniers (31 %).
Les exploitant-es vitivinicoles sont souvent des hommes (72 %), âgés de plus de 45 ans (73 %) en quasi-totalité en emploi non salarié.

Cinq familles de métiers :

  • Les ouvrier-ères viticoles
  • Les responsables vitivinicoles
  • Les chargé-es d'étude et de conseil
  • Les métiers de la fabrication vinicole
  • Les professionnel-les de laboratoire et du contrôle qualité

Le secteur peine à recruter et les causes sont multiples : déficit d’attractivité des métiers et des territoires d’activité, problème de notoriété et d’opportunités d’embauches de la filière. A ces difficultés s’ajoutent un turn-over important et une intensité d’embauches croissante liée aux périodes de production.

Le recours aux contrats saisonniers est abondant et récurrent.

Parmi les postes connaissant le plus de difficultés de recrutement les tractoristes, les chef-fes de culture et les technicocommerciaux-les manquent de profils qualifiés.

En Nouvelle-Aquitaine l’offre de formation initiale et continue est diversifiée (du CAP agricole au Bac +5) et largement déployée sur le territoire.
En 2019 en Nouvelle-Aquitaine, près de 5 000 personnes étaient inscrites dans un parcours vitivinicole en formation initiale. Parmi elles, 83 % préparaient un diplôme de niveau 3 (bac) ou 4 (BTS, DUT).
La formation professionnelle continue et l’alternance continuent à jouer un rôle important pour répondre aux besoins de main d’œuvre notamment des demandeurs d’emploi.

Pour aller plus loin, consulter les études de l’OREF :

Visionner notre film d'animation sur les données clés des métiers de la vigne et du vin en Nouvelle-Aquitaine

Voir le motion design

 

Dossiers associés

  • *

    Contrat régional de filière - Métiers de la production agricole et des aménagements paysagers

    Ce dossier présente les enjeux et les objectifs du contrat signé en avril 2019. Il propose également un portrait statistique des métiers de la production agricole et aux aménagements paysagers, réalisé par l'OREF de Cap Métiers.

    Consulter