Confinement : consignes pour les établissements d’enseignement supérieur

Formation tout au long de la vie

Confinement : consignes pour les établissements d’enseignement supérieur

Afin de lutter contre la troisième vague épidémique de Covid-19, la Direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle a donné ses consignes applicables aux établissements d’enseignement supérieur.

Ainsi, leurs missions peuvent continuer à se poursuivre sans changement, à l’exception des examens qui ne peuvent se tenir en présentiel jusqu’au 2 mai inclus.

Ils peuvent accueillir les étudiants dans le cadre du protocole renforcé actuel (dans la limite de 20% de leur capacité d’accueil globale et de 50% de la jauge de chaque salle). Les étudiants peuvent être présents environ 1 jour par semaine.

La modification du calendrier des vacances scolaires d’avril ne s’impose qu’à l’enseignement scolaire, pas aux établissements d’enseignement supérieur.

Les bibliothèques universitaires peuvent accueillir les étudiants, en demi-jauge et sur rendez-vous, jusqu’à 19h.
Les structures de restauration universitaire peuvent continuer à proposer de la vente à emporter que les étudiants peuvent consommer dans des salles de restauration assise mises à disposition.

Les examens en présentiel sont interdits entre le 6 avril et le 2 mai inclus, ils doivent se tenir à distance ou être reportés. Les épreuves de contrôle continu organisées à l’occasion des enseignements de TD-TP en présentiel peuvent avoir lieu.

Toutefois, les épreuves et examens organisés en vue de la délivrance des diplômes sanctionnant les formations de santé peuvent l’être en présentiel ou à distance.

Les concours pour l’accès à une formation de l’enseignement supérieur, les examens de PACES, PASS et LAS peuvent être organisés en présentiel durant cette période.

Les déplacements des étudiants pour se rendre de leur domicile au lieu d’étude ou de formation, ou des candidats pour se rendre à des examens et concours ainsi que ceux des personnels qui doivent accomplir leurs missions sur site sont autorisés sans limite de distance. Si le déplacement excède 10 kilomètres ou qu’il intervient pendant les horaires du couvre-feu ils doivent se munir de l’attestation ainsi que de tout justificatif attestant du motif de leur déplacement.

Ajouter un commentaire sur le site