Guide des bonnes pratiques innovantes en matière d’égalité Femmes-Hommes dans les entreprises

Orientation et parcours

Guide des bonnes pratiques innovantes en matière d’égalité Femmes-Hommes dans les entreprises

Le Conseil de la Mixité et de l’Egalité professionnelle dans l’Industrie a présenté à Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’industrie, et Elisabeth Moreno, ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les Femmes et les Hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances, un Guide de bonnes pratiques innovantes en matière d’Egalité Femmes-Hommes dans les Entreprises.

Destiné à toutes les entreprises du secteur industriel, il comporte de nombreux conseils et exemples pour attirer les femmes dans l’industrie ; garder les talents féminins dans l’industrie ; permettre aux femmes d’évoluer dans l’industrie.

Il propose en outre un autodiagnostic pour évaluer si les organisations agissent pour rendre leur industrie attractive auprès des femmes, les garder et faire évoluer leur carrière.

Il détaille 30 bonnes pratiques allant de la mise en place d’une campagne de communication pour lutter contre les stéréotypes, à la mise en place de formation sur la négociation salariale ou encore l’accompagnement des talents féminin au sein de l’entreprise.

Parmi les recommandations concrètes du guide :

  • Ouvrir l’entreprise et organiser des visites pour les professeurs, les élèves et le grand public
  • Se rapprocher des collèges et lycées environnants pour proposer des stages découvertes pour les élèves de 3ème et des formations en apprentissage aux jeunes filles
  • Faire découvrir les métiers de l’industrie et encourageant les collaboratrices à faire des interventions dans les établissements scolaires
  • Participer à des évènements de type forums d’orientation ou forums d’emplois en mettant en avant des talents féminins en tant qu’ambassadrices du secteur et de ses métiers
  • Favoriser la détection et la promotion de talents féminins internes à l’entreprise avant de se tourner vers l’extérieur
  • Accompagner les talents féminins de l’entreprise en leur permettant de développer leurs compétences, notamment via des formations internes et/ou externes
  • Revoir les critères de gestion des carrières pouvant créer des différences de traitement (ancienneté, d’interruptions de carrières, disponibilité, etc.)
Consulter le guide

Ajouter un commentaire sur le site