L’entretien professionnel des agents de la fonction publique hospitalière

Orientation et parcours

L’entretien professionnel des agents de la fonction publique hospitalière

Un entretien professionnel annuel est institué à partir du 1er janvier 2021 pour les agents titulaires de la fonction publique hospitalière, en lieu et place de la notation.

Il vise à analyser en commun le bilan des actions menées pendant l'année écoulée et à fixer les objectifs prioritaires pour l'année à venir. Il permet également à l'agent de s'exprimer sur l'exercice de ses fonctions et son environnement professionnel ainsi que le cas échéant d'exprimer ses souhaits d'évolution de carrière.

Conduit par le supérieur hiérarchique direct de l'agent dans la structure dont il relève et au sein de laquelle il exerce la majorité de son temps de travail, l’entretien professionnel donne lieu à un compte rendu. Le compte rendu est visé par l'autorité investie du pouvoir de nomination ou son représentant, qui peut formuler, si elle l'estime utile, ses propres observations.

Dans un délai maximum de trente jours suivant l'entretien professionnel, le compte rendu est communiqué à l'agent qui, le cas échéant, le complète par ses observations. L'agent dispose de quinze jours pour le retourner signé à son supérieur hiérarchique ou pour faire une demande de révision.

La commission administrative paritaire peut, à la demande de l'intéressé et sous réserve qu'il ait au préalable exercé la demande de révision, proposer à l'autorité investie du pouvoir de nomination la modification du compte rendu de l'entretien professionnel.

Les comptes rendus d'entretiens professionnels sont pris en compte pour l'établissement du tableau d'avancement et de la liste d'aptitude.

Des dispositions particulières s’appliquent à l’entretien professionnel des personnels de direction et des directeurs des soins.

Décret n° 2020-719 du 12 juin 2020

Ajouter un commentaire sur le site