La formation favorise les organisations du travail apprenantes

Entreprise et aides aux employeurs

La formation favorise les organisations du travail apprenantes

France Stratégie distingue, dans une publication d’avril 2020, quatre modèles d’organisation du travail. À côté de formes traditionnelles, figurent deux formes dites apprenante et lean production.
Les pratiques organisationnelles et managériales inspirées du modèle apprenant apparaissent bénéfiques aux entreprises comme aux salariés dans la mesure où elles favorisent la qualité du travail, le développement des compétences et la diffusion des innovations.
Dans les organisations du travail apprenantes, les salariés sont souvent polyvalents, participent activement à l’élaboration des objectifs avec la hiérarchie, apprennent en continu et disposent d’une forte autonomie au travail.

L’étude de France Stratégie fait des recommandations pour accompagner les entreprises à déployer ce type d’organisation et notamment en les incitant à diversifier leurs pratiques de formation sur le lieu de travail.

Il existe une grande diversité de modalités d’actions de formation qui visent à développer les compétences des salariés, techniques, opérationnelles et soft skills.
Les nombreuses possibilités d’actions de formation, combinant formation en situation de travail (AFEST) avec formation en dehors de l’entreprise, favorisent la diffusion d’organisations du travail apprenantes.
Ces actions privilégient une approche axée sur la résolution de problèmes pratiques, l’enrichissement cognitif du travail, l’échange d’expériences entre collègues et la mobilisation des savoirs et savoir-faire des membres de l’organisation sur le lieu de travail.

Selon France Compétences, c’est en agissant sur le développement d’actions de formation diversifiées et de qualité, que les organisations du travail apprenantes trouveront un contexte favorable à leur développement.

Consulter l’étude

Ajouter un commentaire sur le site