Soudeur assembleur industriel : création d'un titre professionnel

Compétences et besoins de l'économie

Soudeur assembleur industriel : création d'un titre professionnel

Le soudeur assembleur industriel exerce dans différents secteurs d'activités mettant en œuvre le travail des métaux. Il assemble et soude des pièces métalliques de petites ou moyennes dimensions. Il assure la réalisation des joints soudés à plat et en toutes positions sur des ouvrages soumis à des exigences élevées, en utilisant les deux procédés de soudage semi-automatique et TIG.

Il peut assurer notamment la fabrication de constructions métalliques, de réservoirs et citernes métalliques, de générateurs de vapeur, de matériel de levage et de manutention, réaliser des travaux de chaudronnerie-tuyauterie.
Il peut exercer ses activités dans la construction navale et maritime.

Un titre professionnel de soudeur assembleur industriel de niveau 3 est créé. Il est constitué des 2 blocs de compétences :
  • Assembler et souder à plat des ouvrages métalliques avec les procédés de soudage semi-automatique et TIG
  • Souder en toutes positions des ouvrages métalliques avec les procédés de soudage semi-automatique et TIG.
Arrêté du 21 février 2020

Ajouter un commentaire sur le site