Formation aux métiers de l'enseignement : réforme du Master MEEF

Formation tout au long de la vie

Formation aux métiers de l'enseignement : réforme du Master MEEF

Un arrêté fixe le cadre national des formations dispensées au sein des masters « métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation » (MEEF). Le master MEEF préparé en ESPE sanctionne une formation universitaire professionnalisante articulant théorie et pratique autour de stages d'observation ou de pratique accompagnée et de périodes d'alternance. Il comporte 4 mentions : MEEF premier degré ; MEEF second degré ; MEEF encadrement éducatif ; MEEF pratiques et ingénierie de la formation.

Le cursus prévoit, à l'issue des 2 premiers semestres, la mise en place de passerelles entre les différents parcours.
Les lauréats des concours ayant validé ces semestres bénéficient d'une formation intégrée en alternance qui se déroule pour une part en situation professionnelle dans une école ou un établissement scolaire et pour une autre part dans un établissement d'enseignement supérieur.
Les lauréats des concours n'ayant pas validé de 1ère année de master, qui ne relèvent pas d'une formation adaptée, se voient proposer par l'ESPE un parcours de formation de deux semestres.

Les concours de recrutement des enseignants des 1er et 2nd degrés et de conseillers principaux d'éducation sont organisés au cours du 2ème semestre du cursus de master.

Un second arrêté fixe les modalités de formation initiale de certains personnels enseignants et d'éducation de l'enseignement public stagiaires : leur parcours de formation adapté tient compte du parcours académique et professionnel antérieur et des besoins du stagiaire. Ces derniers sont identifiés grâce à un diagnostic (tests de positionnement) et peuvent donner lieu à des validations d’acquis ou des enseignements d’approfondissement.
Ce parcours est constitué à partir d'une offre de formation conçue par l'ESPE.

Arrêtés du 28 mai 2019 sur le Master et sur les parcours adaptés

Ajouter un commentaire sur le site