L'Industrie du Futur dans les secteurs de la chimie et du papier-carton

Compétences et besoins de l'économie

L'Industrie du Futur dans les secteurs de la chimie et du papier-carton

Une étude de la DGE (Direction générale des entreprises), France Chimie et Copacel a permis d'identifier douze solutions innovantes et pertinentes, d'analyser les effets de compétitivité qu’elles sont susceptibles d’engendrer, d'examiner les conditions de leur mise à œuvre, et de proposer une démarche cohérente pour leur déploiement au sein des entreprises de la chimie et du papier-carton.

Elle analyse les effets que l’adoption et le développement de telles solutions peut exercer sur l’économie des entreprises concernées, à la fois en matière d’organisation du travail, de ressources humaines et de compétitivité

Le développement des solutions identifiées impacte principalement les domaines de compétences suivants :

  • La gestion de la donnée dans le pilotage du process et la cybersécurité : l’analyse des conditions de développement pour la mise en œuvre des solutions Industrie du Futur a mis en avant la nécessité de disposer de salariés ayant des compétences dans la gestion de la donnée.
  • La biochimie : les personnes disposant de compétences dans les domaines de la chimie et biologie manquent au sein de l’industrie.
  • La nanocellulose est un nouveau marché dont la croissance prévue est supérieure à 30 % par an d’ici 2021 avec des applications multi sectorielles. Peu de pays ont commencé à développer l’industrialisation de cette nouvelle matière : les compétences reconnues existent en France sur la nanocellulose, en particulier au sein du Centre Technique du Papier. Il est encore temps de se positionner sur ce marché qui peut offrir un rebond à la filière papetière française.
L'étude propose aussi plusieurs recommandations dont celle de développer les cursus de formation initiale et de formation continue pour les compétences nécessaires au développement de l’Industrie du Futur.
Certaines délégations régionales France Chimie ayant signé un ADEC (Accord Déploiement Emploi et Compétences) en région pourraient être candidates à ce déploiement.

Lire le rapport

Ajouter un commentaire sur le site